Des années quelles attendaient dans mon placard... Hors de question que je m'en sépare, je les avais payé cher et très peu portées !
Une paire de talons, à la hauteur que j'aime, noires, avec de ravissantes roses en cuir... pensez donc !

Les roses parlons-en, elles avaient commencé à perdre leurs pétales dès le premier mariage (celui de ma soeur en 2001, 2002, merci mes précieux commentateurs...), et puis j'avais essayé de les enlever mais il restait un support de cuir encollé, disgracieux, inamovible ! De rage je les avais jettées dans mon placard à courture, en attendant l'inspiration !

Et puis finalement il fallait leur donner une seconde vie, avec un yoyo de tissu, du rouge et un max de couleurs pour pouvoir les porter avec tout. Et en parlant de mettre un bouton au centre à Tatoune, elle a sorti des boîtes et des boîtes de boutons, classés par couleur, souvent reliés par un fil pour les garder par famille. Conservés soigneusement par Mamijo, Mimine, Célestine et autres Mémées... Avec Zélie nos doigts ont plongé dans cet héritage, fouillé, trié, mélangé avec plaisir et ce sont 2 boutons bien ronds qui ont été séléctionnés, et bien d'autres babioles venues remplir un peu plus mon placard... où une place de la taille d'une boîte à chaussures venait de se libérer !

inloveofshoes

 

Avez-vous vu comme elles vont bien avec les boucles d'oreilles cadeau de mes frangines? Je ne les quitte que pour les prendre en photo, ou vérifier qu'elles iront avec mon nouveau jupon ! Pstt ! Les jolies boucles d'oreilles Made In Limoges viennent de l'atelier Iboo !

DSCN1911